Le monde de part en Parr

1 mn

Cet homme-là souffre d'une étrange affliction. Connu pour ses images acérées aux couleurs mordantes aussi tendres que cruelles, le photographe documentaire Martin Parr est également atteint de collectionnite aiguë. Tout y passe. Des livres de photos (voir l'album publié à ce sujet aux éditions Phaidon) aux cartes postales. Faits divers survenus dans la campagne britannique au début du XXe siècle, images de la Première Guerre mondiale, mais aussi photos d'architecture de l'Allemagne de l'Est (1958-1983) ou portraits de couples kitschissimes sont ici rassemblés dans un album jubilatoire. À y regarder de plus près, l'ensemble se révèle aussi beaucoup plus savant qu'il n'y paraît. Car il déroule en parallèle une version de l'Histoire bien plus populaire que celle habituellement racontée dans les manuels. Martin Parr nous régale en plus d'un deuxième volume où sont répertoriés les objets les plus fous consacrés au culte de la personnalité qu'il a acquis au fil de ses voyages. Comme le papier toilette à l'effigie de Saddam Hussein ou la théière Margareth Thatcher. Bon appétit. Y. Y.« Le Monde de Martin Parr », coffret en deux volumes reliés aux éditions Textuel, 480 pages, 95 euros.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.