Tout sur le corps

1 mn

« En peinture comme en morale, il est bien dangereux de voir sous la peau », s'inquiétait Diderot au vu du succès des études anatomiques auprès des artistes de son époque. « La Leçon d'anatomie » analyse ce lien passionnant entre recherche scientifique et création artistique. Un beau livre superbement illustré par les planches de Vésale ou de Léonard de Vinci, les études de Géricault, David, Delacroix ou les bronzes de Jean-Antoine Houdon. Cette lecture passionnante est à compléter par une visite à l'exposition « Figures du corps » à l'École des beaux-arts de Paris (jusqu'au 4 janvier) qui met en scène son riche patrimoine d'écorchés, dessins et gravures. Autre endroit insolite à visiter : le Musée de l'École vétérinaire de Maisons-Alfort (Val-de-Marne) qui vient de rouvrir ses portes. Ses pièces maîtresses sont les écorchés de l'anatomiste Honoré Fragonard (le cousin du peintre), notamment l'effrayant « Cavalier de l'Apocalypse ». L. P. « La Leçon d'anatomie », de Morwena Joly et Giovanni Ricci Novara. Hazan, 79 euros. À lire la biographie romancée de l'anato-miste : « le Cousin de Fragonard », de Patrick Roegiers (Points-Seuil).

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.