le prestige des services et serviteurs de l'état serait apprécié à la capacité à rembourser le trop-perçu.

 |   |  140  mots
quick editLe vice et la vertudans ce monde cupide, il y a des gestes qui forcent l'admiration. Ainsi, Jean-Paul Delevoye, médiateur de la République, vient de restituer à Bercy 2 millions d'euros d'économies réalisées pendant ses cinq années de mandat. On se prend donc à rêver que tous les ministères, toutes les institutions, toutes les commissions, soucieuses par nature du denier public, reversent au Trésor tous les euros non dépensés utilement. Une nouvelle culture de service public en quelque sorte où le prestige d'une administration, d'un haut fonctionnaire ou d'un homme d'État ne serait plus apprécié à l'aune de son budget mais de sa capacité à rembourser le trop-perçu ! C'est le sens de l'Histoire, celui de conforter l'État comme ultime défenseur de la vertu face au vice.ParLe Tribu

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :