La mine secrète qui recèle les archives du business

 |   |  115  mots
Pour accéder à l'ancienne mine de fer qu'Iron Mountain possède en Pennsylvanie, il faut montrer patte blanche. Hormis les 2.700 salariés qui y travaillent, rares sont ceux qui ont accès aux 30 kilomètres de galeries situées de 50 à 70 mètres sous terre. Ses clients ont chacun droit à un espace privatif dans lequel ils peuvent conserver à l'abri tous les objets et documents qu'ils veulent mettre à l'abri des regards. On y trouve 80 % des bobines originales des films produits à Hollywood depuis près d'un siècle. Le gouvernement fédéral y déploie 800 agents fédéraux pour surveiller les quelques hectares qu'occupent les documents secrets accumulés par les gouvernements successifs. ENQUÊTE PAGE 10

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :