entendu surPierre Giacometti, président du cabinet Giaccomet...

 |  | 159 mots
Lecture 1 min.
entendu surPierre Giacometti, président du cabinet Giaccometti Péron et associésLa publication du chiffre de la récession ne change pas grand-chose aux équilibres politiques et à la perception de l'opinion, qui avait senti la crise avant même qu'elle n'apparaisse dans les statistiques. Paradoxalement, voir le gouvernement prendre toute la mesure du problème et employer un discours de vérité peut avoir un effet positif. »Yves Jambu-Merlin, responsable du pôle de communication de crise chez Euro RSCG  Aujourd'hui, ce qui est indispensable pour une banque comme la Société Généralecute; Générale, c'est de recréer une confiance avec M. Tout-le-monde. Avec Frédéric Oudéa, ce qui est particulièrement nouveau, c'est qu'il fait un mea culpa personnel. Dans l'histoire des stock-options de cet hiver, il avoue s'être trompé. C'est un style nouveau où un banquier devient un patron comme un autre qui admet pouvoir être parfois dans l'erreur. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :