Deutsche Post s'en sort mieux que prévu

1 mn

Deutsche Post profite de sa discipline. Le groupe de logistique allemand a annoncé hier avoir « légèrement » dépassé sur l'année 2008 son objectif de résultat opérationnel avant éléments exceptionnels, fixé à 2,4 milliards d'euros. Une performance que le directeur financier John Allan explique par une « gestion des coûts stricte », qui a permis une réduction des dépenses « au minimum ». Les investissements, notamment, ont reculé de 16 % en un an. Du coup, les pertes opérationnelles seront « bien moins fortes » que le milliard d'euros prévu, mais rien n'est dit sur les pertes nettes.En novembre, le groupe avait prévenu que la restructuration des activités américaines se solderait par un coût exceptionnel de 3,9 milliards d'euros et, donc, par les premières pertes nettes du groupe depuis son introduction en Bourse en 2000. les marchés rassurésEn attendant le détail des résultats pour 2008 qui seront connus le 26 février, les investisseurs ont été plutôt rassurés par ces annonces et l'action a hier résisté, gagnant 0,64 %, dans un contexte de marché difficile. Reste à savoir si cette résistance pourra se poursuivre en 2009. Deutsche Post promet de donner des objectifs pour l'année en cours « dans le courant du premier trimestre », mais d'ores et déjà l'entreprise prévient que « l'environnement continuera à être difficile ». Déjà au dernier trimestre de 2008, la poste allemande souligne que « les volumes d'expédition dans la plupart des activités se sont affaiblis ». Elle pourra, du moins, se réjouir des quelque 3,1 milliards d'euros de liquidités qui, dès cette année, entreront dans ses caisses après la cession à Deutsche Bank d'une grande partie de sa participation dans Postbank. Romaric Godin, à Francfort

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.