« SFR détient 61 % du marché de la musique sur mobile »

2 mn

Depuis la fusion de SFR et de Neuf Cegetel, le « nouvel SFR » s'est doté d'une division « services et contenus », dirigée par Thierry Zemmour. Elle est rattachée à Jean-Marc Tasseto, directeur général grand public, qui chapeaute également une direction Marketing, la régie publicitaire, la direction des offres et produits.Que représente la division contenus du « nouvel SFR » ?Elle regroupe nos activités dans les contenus de loisirs comme la musique, la télévision et la vidéo à la demande, et les jeux. Et également dans les contenus « d'infotainment » : l'information sur nos portails Web et mobile, et le sport. L'enjeu pour 2009 est de rendre cohérente la stratégie sur le fixe et le mobile et de construire des offres convergentes. Sur les mobiles, SFR est la première plate-forme de téléchargement de musique avec 9,7 millions de titres téléchargés en 2008, soit 61 % du marché. Nous devons nous développer sur le fixe. Nous avons plus de 1 million de téléchargement de jeux pour mobile et nous devons décliner cette offre sur le fixe, par exemple avec Exalight, jeu massivement multijoueur. Sur la télévision, notre point fort est sur le fixe avec 1 million d'abonnés ADSL ayant une Neufbox et des acheteurs de vidéos à la demande.Quels sont les objectifs de votre stratégie contenus ?D'abord générer des revenus. Ils sont déjà là puisque SFR a 1,2 million de clients à une offre d'abonnement incluant de la musique, qu'il s'agisse de Neufmusic sur ADSL, des forfaits MTV ou Illymithics sur mobiles. Les contenus renforcent également l'attractivité de nos offres et de notre marque, permettent de fidéliser nos clients et de faire baisser le taux de désabonnement. Ce sont également des outils pour parler à nos clients et mieux les connaître.Pourquoi êtes-vous venus au Marché international de la musique (Midem) à Cannes ?Nous avons présenté samedi notre plate-forme Attentionmusiquefraiche.fr. Elle regroupe l'ensemble des services SFR autour de la musique : les concerts retransmis en live (15 depuis six mois), le portail de révélation des jeunes artistes ? SFR a soutenu six jeunes artistes cette année ?, les plates-formes de téléchargement et les radios. Nous lançons une nouvelle Web radio baptisée « Attention Musique Fraîche », développée par SFR et le bouquet Goom Radio (créé par deux anciens de NRJ, Roberto Ciurleo et Emmanuel Jayr). Enfin, après l'ouverture l'an passé du studio SFR à Paris (8e), lieu de concerts et de manifestations autour de la musique, nous allons créer un festival SFR, au second semestre 2009, dédié aux 18-30 ans. n interview de thierry zemmour

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.