Promenade dans les allées du pouvoir

 |   |  419  mots
En arrivant samedi en gare d'Union Station, Barack Obama a retrouvé Washington DC, où se concentrent les principaux lieux de pouvoir de la première puissance mondiale. La ville, construite à partir de la fin du XVIIIe siècle sur la base des plans de l'architecte français Pierre Charles l'Enfant, est presque exclusivement consacrée au service public : plus de 65 % de ses 750.000 habitants travaillent pour le gouvernement fédéral.Barack Obama, qui a été sénateur, connaît bien « DC », comme la surnomment les Américains. À partir de ce soir, le 44e président et sa famille emménageront à la Maison-Blanche, sur Pennsylvania Avenue, et distante de 2,4 kilomètres du Congrès. Depuis sa nouvelle résidence, le président aura un accès direct au Trésor, à l'angle de Pennsylvania Avenue et de la 15th Street. Il sera également à proximité de la Réserve fédérale, dont le conseil des gouverneurs siège à l'angle de la 20e Rue et de Constitution Avenue.le « triangle fédéral »Surtout, la Maison-Blanche est seulement à un jet de pierre du fameux « triangle fédéral », composé de Pennsylvania Avenue, de Constitution Avenue et de la 15th Street. C'est dans cette zone grande comme quarante terrains de football que siègent les principaux symboles du pouvoir : le département de la Justice, la commission fédérale du commerce (FTC) et le fisc américain (IRS). Le centre-ville abrite également les agences fédérales (FBI, SEC?), la Cour suprême et, à seulement trois rues de la Maison-Blanche, les sièges des organisations de Bretton Woods : Fonds monétaire international et Banque mondiale.C'est naturellement dans ce quartier qu'a essaimé l'establishment washingtonien : lobbies et cabinets d'avocats à profusion. Les nombreux cabinets de lobbying ? Washington compte 35.000 lobbyistes homologués ? sontpour l'essentiel situés sur K Street. à quelques minutes de voiture, dans le quartier nord-ouest, Massachusetts Avenue, surnommée « Think Tank Row », accueille les centres de recherche les plus influents du pays, à l'image de la Brookings Institution, du Peterson Institute? La ville en compte au total 340.Quelques lieux stratégiques se sont éparpillés en dehors de l'épicentre de DC. C'est le cas du département d'État, dans le quartier de Foggy Bottom. Le célèbre bâtiment du Pentagone est, quant à lui, niché de l'autre côté du fleuve Potomac, là où commence l'État de Virginie. Plus loin, tapie au milieu des bois, la CIA surveille le monde à partir du siège de Lengley. Éric Chalmet, à New York

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :