northern Rock relance les prêts

1 mn

Demi-tour complet pour Northern Rock. Jusqu'à présent, la petite banque nationalisée avait pour objectif de réduire son portefeuille de crédits, afin de rembourser au plus vite le prêt accordé par le gouvernement lors de son sauvetage. Désormais, elle est priée de reprendre les prêts le plus vite possible.En janvier dernier, réduire les crédits était logique alors que la banque paraissait un cas unique et que le système bancaire international fonctionnait. Cela avait également aidé à obtenir le feu vert de Bruxelles, en faisant valoir que Northern Rock ne ferait pas de concurrence déloyale en n'utilisant pas sa position nationalisée pour s'étendre. Mais, depuis cet automne, l'objectif est contre-productif. Certes, Northern Rock a remboursé 15 des 26 milliards de livres que l'État lui a prêtés. Mais l'urgence est désormais de rouvrir les crédits, notamment immobiliers. Downing Street découvre ainsi les vertus des entreprises nationalisées, toujours prêtes à obéir. E. A.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.