un rachat mis en péril par lehman

Jusqu'au bout, l'opération a failli capoter. Sur le milliard d'euros de dette apporté pour l'opération de rachat en juin 2008, 200 millions devaient l'être par? Lehman Brothers, qui a fait faillite en septembre. Résultat?: un trou dans le financement, aucune autre banque candidate et celles déjà présentes désireuses de quitter la table. La solution?? Le management a avancé la somme, en attendant sa syndication sur le marché.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.