L'épargne salariale continue à séduire

 |   |  205  mots
Malgré la chute des marchés, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s'intéresser à l'épargne salariale. C'est le constat du bilan annuel réalisé par l'Association française de la gestion financière. Fin 2008, 211.000 entreprises disposaient d'un plan d'épargne salariale, en hausse de 11 % par rapport à 2007. natixis leader du marchéCe dynamisme a été très marqué dans les entreprises de moins de 250 salariés et pourrait s'accélérer grâce à l'instauration d'un crédit d'impôt sur l'intéressement mis en place l'an dernier. Au final, plus de 11,5 millions de salariés disposent d'un plan d'épargne salariale, soit 600.000 de plus qu'en 2007. Si les encours des fonds diversifiés n'ont reculé que de 7 %, ceux des fonds d'actionnariat salarié ont fondu de 30 % l'an passé. Au 31 décembre 2008, les encours globaux étaient de 71,4 milliards d'euros, en recul de 18,5 % sur un an. Malgré le déblocage exceptionnel de la participation, la collecte nette s'est établie à 2,2 milliards d'euros en 2008, un niveau équivalent à 2007.Enfin, le marché reste dominé par Natixis AM (15,016 milliards d'euros sous gestion) et le Crédit Agricolegricole (15,013 milliards), suivis de SG Asset Management (9,55 milliards). La fusion entre CAAM et SGAM donnera l'avantage au nouvel ensemble dès cette année. M. L.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :