Déficits  : Guéant répond par l'ironie à Trichet ?

2 mn

L'Élysée n'a pas apprécié les critiques adressées à la France par Jean-Claude Trichet. Jugeant nécessaire que Paris réduise le poids de la dépense publique, le président de la Banque centrale européenne met en garde le gouvernement français sur son futur grand emprunt. « Il ne doit pas conduire la France à dépenser encore plus », prévient Jean-Claude Trichet.Sur Europe 1, Claude Guéant a choisi le registre de l'ironie pour répondre au patron de la BCE. « C'est sûr qu'il faut emprunter le moins cher possible et dépenser de la façon la plus intelligente possible. J'irai même le rejoindre, jusqu'à dire qu'il faut faire le plus d'économies possibles sur ce qui peut être économis頻, commente le secrétaire général de l'Élysée. Pour relativiser la critique sur le poids des déficits français, Claude Guéant souligne que « contrairement à la réputation qui lui est parfois faite, la France n'a pas beaucoup plus de déficit que les autres ». Le déficit des comptes publics français devrait être compris entre 7 % et 7,5 % du PIB contre 12 % aux États-Unis et 11,5 % au Royaume-Uni. Ceci étant, la dégradation des finances publiques n'en demeure pas moins impressionnante avec un déficit qui passera en un an d'environ 55 milliards à plus de 120 milliards d'euros. Claude Guéant rappelle en tout cas qu'avec la réforme de l'État, 6 à 7 milliards d'économies par an seraient dégagés à compter de l'année prochaine et selon lui cet effort sera poursuivi. Quant à l'augmentation du nombre de fonctionnaires (lire « La Tribune » du 17 juillet), il en impute la responsabilité aux collectivités territoriales. Une évolution que pourrait contrecarrer la future réforme territoriale dont l'une des finalités est de réduire de moitié le nombre d'élus départementaux et régionaux. Cette réforme pourrait être présentée au Parlement cet automne. A. E.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.