12 % des Français retardent leur départ en retraite

 |   |  131  mots
Au premier trimestre, plus de 21.000 personnes sont parties en retraite en ayant cotisé au-delà du minimum requis, afin de bénéficier d'une « surcote ». Ils représentaient 12,5 % des nouveaux retraités, selon la présidente de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav), Danièle Karniewicz, contre seulement 5 % en 2005 et 2006 et 9,5 % en 2008. Pour inciter à des départs plus tardifs, le gouvernement a mis en place dès 2003 une « carotte », une surcote majorant la pension de ceux qui poursuivraient au-delà de l'âge légal de la retraite et de la durée nécessaire pour bénéficier d'une pension à taux plein. Ce début de succès peut s'expliquer par la revalorisation de la surcote : depuis janvier, la pension est majorée de 5 % par année de cotisation supplémentaire. page 4

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :