Accord avec l'État néerlandais pour renflouer ING

 |   |  147  mots
Le groupe bancaire néerlandais ING, le ministère néerlandais des Finances et la Banque nationale des Pays-Bas (DNB) sont arrivés à un accord hier pour renforcer le capital du groupe bancaire. Les détails de l'accord devaient être rendus publics hier soir. Hier, à Londres, le Sunday Times avait rapporté que le groupe ING était en discussion avec les autorités des Pays-Bas pour une injection de 9 milliards d'euros. ING avait annoncé vendredi prévoir pour le troisième trimestre 2008 une perte nette d'environ 500 millions d'euros, provoquée par la crise financière. Il s'agit de la deuxième intervention de l'État néerlandais pour une banque en difficultés, après la reprise d'une partie de Fortis. Le ministre des Finances, Wouter Bos, avait annoncé le 9 octobre que les Pays-Bas allaientmettre à la disposition du secteur financier 20 milliards d'euros pour l'aider à faire face à la crise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :