Coup de torchon boursier sur l'éditeur de « Metro »

L'action du quotidien gratuit « Metro » a chuté hier de 41 %, faisant tomber sa capitalisation à 40 millions d'euros. L'éditeur suédois a annoncé que les discussions en vue d'un rachat avaient échoué. De plus, il a publié des résultats trimestriels marqués par un recul du chiffre d'affaires de 24 % et des pertes multipliées par 2,4. Bientôt à court de trésorerie, l'éditeur va être renfloué par sa maison mère, le groupe suédois Kinnevik. Parallèlement, des discussions sont engagées avec TF1 concernant l'avenir de la filiale française, détenue à 34 % par la Une. Celle-ci souhaite se désengager, mais Metro lui aurait demandé de rester, quitte à lui accorder une plus grande part de capital.  Page 14

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.