Un marché toujours en croissance

Le marché automobile chinois a « crû de 7 % au niveau des facturations au premier trimestre. Et il devrait progresser de 7 % à 10 % sur l'année », nous assure Yves Moulin, directeur de Dongfeng Citroën. Et ce, grâce en partie aux mesures gouver- nementales incitatives, « qui prévoient une réduction de 4 % des taxes sur les véhicules de cylindrée inférieure à 1,6 litre ».Les constructeurs chinois ont largement tiré profit de cette mesure. Ils représentent toutefois à peine le tiers du marché local. La première marque chinoise, Chery, n'est que la sixième du marché avec 6 % de pénétration. BYD s'en octroie 3,6 %. Parmi les marques étrangères, le coréen Hyundai et le japonais Nissan ont le vent en poupe. Volkswagen et Toyota perdaient du terrain au premier trimestre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.