L'État et les régions belges injectent 1,5 milliard d'euros dans Ethias

 |   |  189  mots
Le gouvernement fédéral belge et les gouvernements régionaux de la Wallonie et de la Flandre sont tombés d'accord hier pour apporter 1,5 milliard d'euros à la mutuelle d'assurances Ethias , ainsi que l'a annoncé le Premier ministre, Yves Leterme. La révélation vendredi dernier par La Tribune d'un besoin urgent de capitaux pour renforcer les fonds propres de ce mutualiste plombé par la chute des titres de son portefeuille, à commencer par les actions de la banque Dexia dont il détient 5 %, a précipité les événements. Après l'éviction du directeur général Guy Burton et les mouvements de panique des épargnants qui auraient retiré, selon la presse belge, 110 millions d'euros en trois jours, il était urgent d'agir.Outre la recapitalisation, le gouvernement fédéral a aussi décidé d'étendre la garantie bancaire de 100.000 euros décidée pour les comptes bancaires aux contrats " First " vendus par Ethias (une assurance-vie à capital et intérêts garantis) qui représentent 8 milliards d'encours. Rançon de cette aide : le gouvernement demande à Ethias, 3e assureur du pays, de revoir sa gouvernance et ses structures juridiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :