Patrick hubert, avocat associé au cabinet Clifford Chance « ...

Patrick hubert, avocat associé au cabinet Clifford Chance « La Commission européenne n'a pas hésité à condamner le géant américain Intel à une amende record de 1,06 milliard d'euros pour abus de position dominante. Ce montant dépasse celui des sanctions contre les cartels. La Commission avait annoncé en 2003 qu'elle allait se concentrer sur les cartels, mais cette condamnation, venant après celle de Microsoft, montre le retour en Europe des sanctions pour abus de position dominante. Les autorités de la concurrence veulent sans doute adresser un signal fort : le droit de la concurrence s'applique malgré la crise. Je ne crois pas à un retour de l'approche passée, très tatillonne sur l'abus de position dominante. Car les autorités ont amélioré leur technicité dans l'analyse économique. »L'avis de l'expert

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.