Sarkozy s'engage pour Ariane 6

 |  | 179 mots
Lecture 1 min.
tialà l'occasion du Salon aéronautique du Bourget, l'Élysée a indiqué samedi que « le président de la République constate la nécessité de préparer une nouvelle génération de lanceurs susceptible de succéder à Ariane 5 à l'horizon 2020-2025 ». « Il souhaite que s'engagent, en concertation avec nos partenaires européens et l'Agence spatiale européenne, les premières études sur ce lanceur en vue de décisions à la conférence ministérielle 2011 de l'ESA [Agence spatiale européenne] », ajoute le texte.« impulsion politique »Jean-Yves Le Gall, PDG Arianespace a déclaré à « La Tribune » que « c'est une très bonne nouvelle pour Arianespace ». Selon lui, il s'agit d'« une impulsion politique vraiment importante pour Ariane, qui est un lanceur modulable et robuste ». Le président de la République souligne que la prochaine version sera optimisée en termes de coût afin de répondre au mieux tant aux besoins gouvernementaux qu'aux besoins commerciaux, dans un contexte de concurrence accrue. Autant d'atouts qui devraient permettre à Arianespace de rester le numéro un mondial. M. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :