Washington veut endiguer la crise immobilière

 |   |  113  mots
C'est une véritable déferlante de saisies immobilières qui menace l'Amérique profonde. Il pourrait y avoir, en 2009, 1 million de saisies menées à leur terme si l'état fédéral n'intervenait pas (il y en a eu 880.000 cette année). C'est pourquoi, à Washington, le Congrès, le Trésor et la future administration Obama réfléchissent à la meilleure méthode pour empécher cette déferlante. Le Trésor souhaite ponctionner une partie des fonds destinés au programme de sauvetage des banques ; les démocrates veulent aller plus loin. Les promoteurs immobiliers également en difficulté ont à leur tour lancé un appel à l'aide au gouvernement fédéral. page 6

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :