Woerth pessimiste sur les rentrées d'impôt sur les sociétés

 |   |  194  mots
Lors de la présentation devant les députés du projet de loi de finances rectificatives 2009, Eric Woerth, le ministre du Budget, a indiqué que les prévisions de recettes au titre de l'impôt sur les sociétés (IS) pour le dernier acompte 2008 « ne sont pas optimistes ». Par ailleurs, le déficit de l'État atteindra 79,3 milliards d'euros en 2009.Un amendement au plan de relance adopté hier en commission à l'Assemblée nationale prévoit que l'état abandonne pendant deux ans son privilège de créancier prioritaire en cas de faillite d'entreprises. Il s'agit de ne pas pénaliser les autres fournisseurs et acteurs économiques en temps de crise.La mesure permettant d'acquérir une maison pour 15 euros par jour va être étendue aux appartements, a annoncé hier la ministre du Logement, Christine Boutin. Elle espère que l'extension du dispositif permettra d'atteindre l'objectif de 30.000 accessions sociales à la propriété en 2009.En octobre 2008, 56,8 % des entreprises mensualisées ont recouru aux exonérations de cotisations permises par la loi Tepa (travail, emploi, pouvoir d'achat), après 56,9 % en septembre et 56,1 % en août, selon l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :