Pertes historiques en vue pour PSA en 2009

utomobile PSA avait déjà prévenu qu'il serait dans le rouge cette année. Mais le constructeur prévoit désormais une perte opérationnelle substantielle, entre 1 et 2 milliards d'euros. C'est ce qu'il a annoncé hier en lançant une émission d'obligations convertibles de 500 millions d'euros. Ce déficit serait le plus important de son histoire. PSA avait affiché 215 millions d'euros de perte (nette) en 1993, 422 millions en 1997 et 343 millions l'an dernier.Malgré les primes à la casse, PSA table sur un marché européen « en recul de 12 % » cette année. C'est certes moins que les 20 % précédemment envisagés. Mais le « mix » marché (prix de vente moyen des véhicules) s'est « déplacé fortement vers les véhicules du segment B (petits), sur lequel les marges sont généralement moindres », souligne le constructeur qui déplore aussi « davantage d'offres promotionnelles ».lPSA affirme dans un communiqué qu'il doit financer les projets clés, comme le premier véhicule électrique en commun avec Mitsubishi, prévu en 2010, ou les modèles équipés du système « Stop and Start » (arrêt et redémarrage automatiques du moteur au feu rouge). En 2011, PSA compte aussi lancer ses premiers véhicules hybrides et son nouveau petit moteur trois cylindres à basse consommation. Par ailleurs, il rappelle qu'il démarrera fin 2009 sa deuxième usine chinoise de Wuhan, destinée à produire la Citroën C5, et fin 2010, celle de Kaluga, en Russie.ATOUTS RéelsPSA dispose d'atouts réels comme ses petits véhicules émettant peu de C02, sa bonne implantation commerciale en Europe ou sa qualité de fabrication en progrès. Mais il pâtit d'une faiblesse congénitale en haut de gamme et même dans le créneau des voitures « moyennes supérieures » à fortes marges, ainsi que d'une présence trop faible hors d'Europe. L'annonce de PSA, dont Philippe Varin vient de prendre la tête, n'a que peu ému les marchés. Il est vrai que la situation financière du groupe reste saine. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.