Écureuil et Banque Populaire

queMoins de quatre mois après avoir officialisé leur projet de rapprochement, les Caisses d'Épargne et les Banques Populaires touchent au but. Après la promulgation de la loi relative à leur nouvel organe central (NOC), le 18 juin, et l'autorisation de l'Autorité de la concurrence, lundi, les deux groupes ont obtenu hier l'agrément du Comité des établissements de crédit et des entreprises d'investissement (CECEI). Quant à la consultation des élus du personnel, elle est close côté Banque Populaire, et considérée comme telle côté Écureuil, même si les comités d'entreprise des caisses Île-de-France, Midi-Pyrénées et Côte d'Azur ont refusé de formuler un avis (lire ci-contre). nouveau nom ?Les organes de gouvernance des 17 caisses et des 20 banques actionnaires du NOC ayant voté du 19 au 23, c'est aujourd'hui au tour du conseil de surveillance de l'Écureuil et du conseil d'administration de Banque Populaire de valider les conditions définitives de l'opération. Le nom du nouvel ensemble pourrait être connu dans la foulée.« Nous allons voter l'ensemble des éléments qui seront soumis à l'assemblée générale », explique un baron local. Les apports d'actifs, pour un montant global de 15,2 milliards d'euros, auxquels il faut ajouter les 17,7 % de CNP Assurance que l'Écureuil doit céder au NOC pour 1,77 milliard en cash. Mais aussi la version actualisée du protocole d'accord signé en février, le nom des candidats au conseil de surveillance du NOC décidés la semaine dernière, ainsi que les statuts du NOC, et des deux holdings qui porteront les actifs non apportés à la fusion. Caisses d'Épargne Participations et Banques Populaires Participations seront dirigés par les membres du directoire du NOC chargés de chaque réseau, Alain Lemaire et Yvan de la Porte du Theil, sous le contrôle de conseils d'administration calqués sur les instances actuelles de chaque organe central, avec quelques ajouts côté Banque Populaire pour que les 20 actionnaires soient représentés. Toutes ces décisions devront être validées par les deux groupes en assemblée générale, avant d'être soumis le 31 juillet à l'assemblée constitutive du NOC, qui doit faire ses premiers pas le 3 août. Benjamin Jullie

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.