Noyer pour des « stress tests » publics

 |  | 158 mots
Lecture 1 min.
égulationLe gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, s'est déclaré « favorable à titre personnel à la publication des résultats agrégés des tests de résistance », à l'occasion de la présentation du rapport annuel 2008 de l'institution. Une telle publication permettrait d'évaluer la résilience du système bancaire de chaque pays de la zone euro dans des situations extrêmes. « Nous utilisons en Europe et en France des tests de résistance de manière régulière », a-t-il rappelé. En France, deux types de tests sont réalisés sous l'égide de la Commission bancaire. Les premiers, réalisés deux fois par an, font varier les hypothèses macroéconomiques (leurs conclusions, attendues pour septembre, ne devraient pas être rendues publiques). Les seconds évaluent la résistance des banques à une évolution des hypothèses financières. Enfin, des tests sont réalisés « chaque fois que cela est nécessaire ». S. R.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :