« shanghai daily »  : La construction navale en chute libre

 |   |  190  mots
Les commandes de navires ont chuté de 96 % au cours des cinq premiers mois de 2009 dans les chantiers chinois par rapport à 2008. Le récent ordre d'achat de quatre vaisseaux pour des clients basés à Oman n'est pas parvenu à enrayer la chute, puisque l'industrie a souffert de 130 annulations sur les 357 enregistrées au niveau mondial depuis janvier. Le ministère de l'Industrie a annoncé les détails d'un plan de soutien au secteur, comprenant l'interdiction d'ouvrir de nouveaux chantiers. La Chine est le deuxième constructeur naval au monde derrière la Corée du Sud, en termes de tonnage.Plusieurs investisseurs originaires de Bahreïn se sont vu refuser l'accès aux terres cultivables thaïlandaises, sur lesquelles ils souhaitaient établir des exploitations agricoles à l'usage exclusif des habitants de la monarchie arabe. Les autorités de Bangkok ont rappelé que l'accès au sol est réservé aux habitants du pays, avant de proposer des partenariats d'exportation avec Bahreïn et ses voisins arabes. Les questions de sécurité alimentaire dans la péninsule arabique ont déjà poussé l'Arabie Saoudite à conclure un marché de location de terres avec le Pakistan.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :