La Fed aide encore Fannie et Freddie

 |   |  211  mots
Le soutien de l'État américain à ses organismes financiers ne se dément pas. Après avoir, fin août, injecté 200 milliards de dollars au capital des agences de refinancement hypothécaire Freddie Mac et Fannie Mae, la Réserve fédérale américaine a annoncé hier qu'elle allait reprendre jusqu'à 100 milliards de dollars de dette des deux organismes, et jusqu'à 500 milliards de dollars de leurs actifs adossés à des créances hypothécaires. « Ces mesures sont prises pour réduire le coût et accroître la disponibilité du crédit pour l'achat de logements, ce qui devrait soutenir les marchés immobiliers et provoquer une amélioration des conditions sur les marchés financiers plus généralement », a expliqué la Fed. Sont concernées également les douze banques régionales de crédit immobilier.nouveau mécanismePar ailleurs, la Fed a annoncé la création d'un nouveau mécanisme destiné à relancer le marché du crédit à la consommation, dont la paralysie menace ce moteur essentiel de la croissance des États-Unis. La Fed est prête à mobiliser jusqu'à 200 milliards de dollars pour les marchés du crédit automobile, du crédit étudiant, des crédits consentis aux PME et des crédits ouverts par cartes bancaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :