Total lance la réorganisation de son raffinage en France

 |   |  338  mots
cite>Total a décidément l'art de la provocation. Quelques jours après avoir publié un bénéfice record de 13,9 milliards d'euros, le groupe pétrolier convoque pour le 10 mars les instances représentatives du personnel de ses branches raffinage et pétrochimie en France afin de leur présenter des plans « d'adaptation ». Dans le raffinage, qui emploie 4.800 personnes sur six sites industriels, 200 à 300 postes seraient menacés, selon la CGT. Dans la pétrochimie, le syndicat craint plus de 300 suppressions d'emplois, sur un effectif de 2.200 personnes.2008 a été un tournant pour le raffinage en France qui souffre depuis des années d'une surcapacité de production d'essence tandis que le gazole, qui constitue 70 % du carburant consommé par les Français, est importé. Or, l'an dernier, les États-Unis, débouché traditionnel des excédents français d'essence, ont fortement réduit leurs importations, crise oblige. Ce qui met une pression supplémentaire sur des raffineries françaises anciennes, dont la compétitivité par rapport à leurs voisines européennes se dégrade depuis la fin des années 1990. « À terme, cela se traduira sans doute par de nouvelles unités diesel et une réduction des capacités de fabrication d'essence », déclarait, en novembre, Christophe de Margerie, le directeur général de Total, à « La Tribune ».abandon de productionsCôté pétrochimie, où Total a vu son résultat opérationnel chuter de 21 % en 2008, la CGT craint un abandon des productions en France de polyéthylène, au profit notamment du Moyen-Orient où ces dérivés sont fabriqués à moindre coût à partir du méthane issu des gisements de pétrole. Les sites de Gonfreville (Seine-Maritime) et Carling (Moselle) pourraient être ainsi touchés. D'autres productions, comme le polystyrène, pourraient être concentrées sur un seul site. Un plan de suppression de 302 postes (2006-2011) est en cours dans cette branche. Total a annoncé 216 suppressions de postes le 11 février dans sa filiale Hutchinson, spécialiste de l'isolation et de l'étanchéité (dont les gants Mapa).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :