Sarkozy favorable à l'autonomie des Antilles

 |   |  103  mots
Achevant hier son déplacement de deux jours aux Antilles, le président de la République a promis en Martinique l'organisation d'un référendum sur l'évolution institutionnelle de l'île. Une annonce qui devrait concerner à terme les autres départements d'outre-mer. Mais Nicolas Sarkozy a bien rappelé que l'autonomie accrue excluait selon lui l'indépendance. Le chef de l'État a également plaidé pour un « développement endogène » de l'outre-mer. En revanche, il a renvoyé à un comité interministériel, en octobre, après la fin des états généraux, les décisions pratiques permettant ce développement. page 5

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :