Un Polonais sur deux pour l'adoption de l'euro

 |   |  315  mots
L'adhésion de la Pologne à la zone euro est souhaitée par 53 % des Polonais, alors que 38 % y sont opposés et que 9 % n'ont pas d'opinion, selon un sondage publié hier. Le gouvernement polonais envisage l'adoption de l'euro en 2012 et il souhaite rejoindre dès cet été le mécanisme de change européen. Il y a deux ans, au début de 2007, la perspective d'adoption de la monnaie européenne avait en Pologne plus d'adversaires que de partisans.Les services fiscaux américains envisagent une mesure incitant les contribuables à leur dévoiler leurs comptes à l'étranger en échange d'une amnistie partielle sur leur évasion fiscale. D'après le « Wall Street Journal », cette mesure consisterait à redresser le contribuable en fonction des règles en vigueur avec les intérêts légaux, mais en atténuant les pénalités qui parfois dépassent la valeur des actifs cachés au fisc et en renonçant aux poursuites pénales.G20. La ministre suisse de l'Économie, Doris Leuthard, a estimé hier à Varsovie que le débat sur la crise économique mondiale devrait être mené au sein d'un forum international plus large que le G20, groupe des 20 pays les plus développés.Sommet. Plusieurs gouvernants de centre gauche, dont le vice-président américain, Joe Biden, et le Premier ministre britannique, Gordon Brown, devaient participer hier au Chili à un sommet de dirigeants « progressistes » visant à dessiner une réponse à la crise. Le Premier ministre espagnol, Jose Luis Zapatero, et le Norvégien Jens Stoltenberg ainsi que le président brésilien, Luiz Inacio Lula da Silva, étaient également attendus.Thaïlande. L'ex-Premier ministre thaïlandais en exil, Thaksin Shinawatra, a accusé hier deux anciens Premiers ministres d'être responsables de la crise politique qui agite le pays depuis trois ans. Il a affirmé que ces deux hommes avaient fomenté le coup d'État contre lui en 2006.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :