Grandes man ? uvres autour d'Areva

Un conseil de surveillance arrêtera mi-juin le plan de financement du groupe nucléaire, qui ferait entrer des « partenaires stratégiques » à son capital. L'activité T&D, appelée à être cédée, intéresse Siemens, qui négocie toujours son divorce avec Areva. Pages 2-3 et éditorial page 9

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.