Rocard  : le faiseur de taxes« Je ne suis pas un spécialiste ...

Rocard : le faiseur de taxes« Je ne suis pas un spécialiste du sujet, c'est le cabinet de Jean-Louis Borloo qui est venu me chercher », confiait en juin à « La Tribune » Michel Rocard (photo) pour justifier d'avoir accepté de présider le groupe d'experts. Le héros de la « deuxième gauche » restera dans l'histoire de France comme le père de deux nouveaux impôts : la taxe carbone et la contribution sociale généralisée (CSG) en 1989 alors qu'il était Premier ministre. Nommé en mars ambassadeur chargé des pôles, il doit remettre cet automne avec Alain Juppé un rapport sur les investissements prioritaires financés par le futur grand emprunt.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.