les réformes touchées par la crise

1 mn

Jean-Baptiste de Franssu, président de l'Efama (Association européenne des fonds et sociétés de gestion) et directeur général d'Invesco Europe, fait de l'épargne long terme une de ses principales préoccupations. « Mais la conjoncture reste difficile pour ce type de produit », note dans une étude Brigitte Miksa, responsable retraite chez Allianz Global Investors (AGI). Cette étude montre que le patrimoine des ménages d'Europe occidentale a diminué de 8,5 % en 2008 en raison de la baisse des marchés actions et d'une dévalorisation des biens immobiliers. Par ailleurs, la crise économique menace de mettre un frein aux efforts de réformes des retraites en Europe occidentale. Pourtant, l'augmentation des déficits et de la dette nécessite ces réformes. AGI s'attend à une déformation du patrimoine des ménages européens en faveur des produits d'assurance et de prévoyance. D'ici 2020, leur part dans les portefeuilles pourrait atteindre 40 %. Quant à celle des actions et des fonds, après une décennie noire, elle remonterait d'ici 2020. Aux États-Unis, la situation sur les retraites n'est pas meilleure, les patrons menaçant de retirer leur participation dans le plan 401k de retraite (lire entretien). Une bonne nouvelle : les sociétés de gestion devront afficher tous les frais facturés sur ces produits.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.