« the Baltic Times » (Pays de la Baltique) : Les investisseurs analysent l'impact d'un gazoduc en mer baltique

 |   |  190  mots
Les pays qui pourraient développer Nord Stream vont maintenant analyser l'impact du projet, après une consultation officielle des neuf pays impliqués. Passant sous la mer Baltique, le gazoduc Nord Stream pourrait fournir 55 milliards de mètres cubes de gaz à l'Europe.Selon le directeur financier de Gazprom, le géant russe pourrait revoir ses investissements pour la production comme pour le transport de gaz. La baisse pourrait atteindre 30 %. Elle reflète le recul de la demande et des prix. La semaine dernière, le directeur général adjoint de Gazprom avait parlé de 20 % de baisse dans les investissements cette année.L'idée que les Indiens soient obligés de rentrer chez eux en raison de la crise économique que subiraient les pays du Golfe est infondée, a déclaré l'ambassadeur d'Inde au Qatar, Madame Deepa Gopalan Wadhwa, devant la presse. « Sur les cinq derniers mois, le nombre d'Indiens au Qatar a augmenté de 30.000. Et seuls 3.000 auraient dû rentrer chez eux. » Si certains projets ont été ajournés en raison de la crise mondiale, la croissance, au Qatar, devrait s'afficher en progression de 9 % cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :