L'Australie bloque une acquisition chinoise

 |   |  154  mots
Invoquant des questions de sécurité nationale, les autorités australiennes ont bloqué le rachat de la compagnie minière Oz Minerals, par l'entreprise d'État chinoise Minmetals : le veto australien s'expliquerait par la trop grande proximité entre une des mines phares du groupe Oz Minerals, Prominent Hill, et une zone sensible de la défense australienne. Le Chinois Minmetals a néanmoins fait savoir qu'il comptait poursuivre les discussions.Un groupe d'investisseurs britanniques, craignant de perdre plusieurs millions de dollars dans des litiges liés à l'immobilier à Dubaï, a demandé à Londres d'intervenir. Au total, les Britanniques auraient misé 1,3 milliard de dollars dans la pierre dans l'émirat : le secteur, qui représente 30 % du PIB de l'émirat, a vu ses prix chuter jusqu'à 50 %. Selon une étude publiée le mois dernier par Morgan Stanley, les autorités des Émirats arabes unis auraient annulé ou retardé des projets pour un montant de 260 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :