Le tricot marin  : plein de rayures mais pas une ride  !

l'OBJET DE L'étéOn pense à Coco Chanel bien sûr. C'est grâce à elle que le vestiaire marin a acquis ses lettres de noblesse en couture. S'il ne s'est jamais vraiment démodé, le tricot rayé est cet été plus fashion que jamais. Issu de la Marine française, il a habillé tous les people des années 1950, de Pablo Picasso à Brigitte Bardot en passant par Jean Seberg et Jacques Prévert. En 1858, son descriptif est officiellement fixé dans l'uniforme des marins : 21 raies blanches larges de 20 millimètres et 20 ou 21 raies bleues larges de 10 millimètres. Pour les manches 15 raies blanches et 14 ou 15 raies bleues. Dans les années 1980, Jean-Paul Gaultier adopte le pull marin par « nostalgie », dit-il, et en hommage à sa grand-mère qui aimait le voir habiller ainsi. C'est aussi très vite pour le couturier une façon de ne pas penser à son apparence le matin pour mieux se concentrer sur celle des autres ! Aujourd'hui, la griffe Le Mont Saint-Michel, née à Pontorson en 1913 et qui fabriquait des bleus de travail, ressuscite, sous la houlette du styliste Alexandre Milan, le tricot rayé façon « néostalgie ». De quoi jouer les stars sur les planches à Deauville ou les quais de Saint-Trop' cet été.Sophie Péte

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.