? L'Écureuil veut vendre Palatine

++BSD ++PasSupprimerBalise balise systèmene pas supprimer++BSF ++Pas de trêve des confiseurs pour les Caisses d'Épargne. La banque mutualiste a réuni son conseil de surveillance hier en fin d'après-midi. « Il a pris connaissance du dossier portant sur la cession de la Banque Palatine », explique l'Écureuil, confirmant nos informations (voir « La Tribune » du 20 décembre). Le conseil présidé par Yves Hubert a « encouragé le directoire à poursuivre les discussions » avec les candidats au rachat de la Banque Palatine spécialisée dans les petites et moyennes entreprises (PME). Cette cession entre dans le cadre du rapprochement des Caisses d'Épargne et des Banques Populaires, déjà très présentes sur cette gamme de clientèle. processus déjà avancéPour mener à bien ces négociations, l'Écureuil est conseillé par sa banque historique Lazard. Selon leur communiqué de presse, les Caisses d'Épargne disposent déjà d'informations sur les « offres des acquéreurs potentiels », preuve que le processus est déjà avancé. Comme nous l'avions déjà indiqué, la Banque Postale et le Crédit Mutuel-Arkéa sont les deux candidats les plus sérieux. Pour autant, d'autres banques sont également sur les rangs. Les Caisses d'Épargne espèrent tirer environ 1 milliard d'euros de cette vente, trois ans après avoir racheté la Banque Palatine à l'italienne Sanpaolo -IMI. Les prix des candidats varieraient plutôt autour de 800 millions d'euros. M. Pe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.