Forte réduction des accidents aériens en 2006

 |   |  350  mots
Bien que l'année 2007 ait débuté dans la douleur, avec le c r a sh d 'un Bo e ing 737 d'Adam Air en Indonésie, l'aviation civile peut se féliciter d'avoir connu une très bonne année 2006 en termes de sûreté et de sécurité.Le nombre d'accidents a été le plus faible depuis 1963. Il s'est établi à 156 (dont une collision entre deux appareils), soit 22 de moins qu'en 2005, selon le Bureau d'archives des accidents aéronautiques (BAAA) de Genève. En revanche, le bilan reste lourd pour ce qui est des victimes : le nombre de personnes décédées s'établit à 1.292, en recul, certes, de 11 % par rapport à 2005, mais dans la moyenne des dix dernières années.Ces résultats sont d'autant plus encourageants que, parallèlement, le trafic aérienmondial a connu un important essor. Le nombre de passagers transportés a fortement augmenté en 2006, à 4 milliards, comme d'ailleurs le nombre demouvements d'avions, a relevé le directeur du BAAA.Cette amélioration de la sécurité coïncide aussi avec les efforts mis en place, l'année dernière, dans plusieurs pays pour bannir du ciel les compagnies réputées dangereuses : liste noire de compagnies interdites dans l'Union européenne, label Horizon décerné par la France aux transporteurs aériens opérant dans le pays.Mais la tendance ne date pas d'hier : déjà, l'année 2005 s'était soldée par une réduction du nombre d'accidents, malgré la série noire survenue pendant l'été.DANGEREUX VOLS PRIVÉS2006confirme le fait que les compagnies charters, souvent accusées de laxisme, sont moins sûres. Le nombre d'accidents (19) dont elles ont été victimes est à peine inférieur à celui observé pour les vols de ligne (21), alors qu'elles opèrentunnombrede vols très inférieur. Mais ce sont les vols privés, avec 23 accidents, qui s'avèrent les plus dangereux. Par type d'appareils, les deux grands constructeurs mondiaux s'entirent plutôt bien.Boeingn'a perdu que cinq appareils et Airbus deux. Les accidents ont été plus nombreux pour les Antonov (16), les Cessna (28) ou les DeHaviland Canada (13).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :