Les marques japonaises passent à l'offensive

Si les coréens marquent le pas, les japonais sont en pleine offensive dans l'Hexagone. Toyota (+ 11,4 %), Honda (+ 32 %), Mazda (+ 21 %) et même le spécialiste des petits véhicules Suzuki (+ 20,9 %) progressent bien plus vite que leurs concurrents européens.Les nippons bénéficient tout d'abord d'un taux de change extrêmement favorable qui rend leurs exportations dans la zone euro très rentables. Ils profitent aussi, à l'instar de Toyota, de la force de frappe de leurs maisons mères qui leur donne d'énormes moyens pour leur publicité et leurs réseaux. Mais ils doivent leur succès à une large gamme de véhicules fiables - comme l'attestent les enquêtes mondiales auprès des automobilistes, qui classent généralement Toyota, Honda, et Mazda parmi les meilleures marques.QUALITE DU SERVICE APPRECIEEL'arrivée de produits conçus prioritairement pour l'Europe, comme la Toyota Yaris ou les moteurs diesel Honda, a également favorisé leur pénétration. L'image " écolo " due aux hybrides Toyota les sert également. Enfin, ils ont souvent su se forger des réseaux à la qualité de service appréciée.Ce raz de marée est nuancé, toutefois, par l'effondrement de Mitsubishi (- 54 %), lâché par Daimler-Chrysler, et Nissan (- 24 %), en panne de produits, trop cantonné à des 4x4 gourmands et victime d'une restructuration à la hussarde de ses concessionnaires.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.