Nexter va livrer aux Émirats les derniers Leclerc

 |   |  172  mots
C'est une très bonne nouvelle pour Nexter. Le groupe public d'armement terrestre a réglé à la fin 2006 la question des 18 derniers chars dépanneurs Leclerc que les Émirats arabes unis (EAU) hésitaient à recevoir en dépit du contrat signé en 1993. Les EAU, qui avaient alors commandé 390 chars de combat Leclerc et 46 dépanneurs, s'interrogeaient sur l'opportunité de prendre livraison de ces derniers chars. " Ce n'était pas un contentieux avec les Émirats arabes unis mais ils réfléchissaient sur le fait de savoir s'ils n'allaient pas avoir trop de dépanneurs dans leur parc ", explique-t-on de source proche du dossier.Du coup, la fabrication de ces chars avait dû être interrompue à Roanne, le site de production de Nexter . Elle va reprendre en 2007, selon nos informations. La reprise des livraisons de chars Leclerc cette année va apporter au groupe un bonus de chiffre d'affaires pour 2007. La valeur d'un char Leclerc est évaluée à plus de 8 millions d'euros. Soit au total près de 150 millions pour les 18 chars dépanneurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :