L'Arcep prône la souplesse pour la 4e licence mobile

 |   |  58  mots
Paul Champsaur, le président du régulateur des télécoms, veut favoriser l'arriver d'un opérateur face à Orange, SFR et Bouygues. " Le quatrième opérateur mobile entrera avec un handicap ", a-t-il expliqué hier au Figaro. Il se montre favorable à un étalement du paiement de la redevance de 619 millions d'euros, " comme le demandent les candidats potentiels ".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :