Les ventes de Noël sauvées par le rush de dernière minute

 |   |  342  mots
Pas si mal que cela. Finalement, les distributeurs tirent un premier bilan honnête de leur activité au mois de décembre. Les ventes de cadeaux de Noël et de victuailles de fêtes ont certes démarré tardivement. Pas avant la semaine du 18 décembre 2006. " Et petitement, avec 0,5 % à 1 % de progression de chiffre d'affaires ", remarque Thierry Desouches, porte-parole du groupement de supermarchés Système U.TRES BONNE ANNEE POUR LES JOUETSPuis, à la veille du réveillon de Noël, les Français sont venus remplir leur réfrigérateur et boucler leur liste de cadeaux. Système U a affiché en décembre une progression de chiffre d'affaires de 10 % à périmètre courant. " La semaine de Noël a été plutôt bonne grâce surtout aux produits de nouvelles technologies, après un ralentissement des achats en novembre et au début décembre ", résume Jérôme Bédier, président de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD).Plusieurs acteurs de la distribution non alimentaire se disent également satisfaits. Au Printemps du boulevard Haussmann, Didier Lalance, directeur du vaisseau amiral de la chaîne de grands magasins, assure que " décembre est dans la lignée de l'année ". Soit 5 % à 6 % de progression. " Nous avons remporté notre pari, assure Didier Lalance. Totalement refait, le Printemps Haussmann a récolté les fruits de son recentrage sur la mode et les accessoires. " Les clients ont répondu présents, malgré l'absence de rayon jouets au sein du magasin.Le marché des jouets a également tiré son épingle du jeu. " 2006 est une année très positive ", s'emballe Alain Chamard, directeur de la communication du groupe King Jouet (163 magasins à l'enseigne et117 boutiques Joupy). Même enthousiasme à La Grande Récré (120 magasins) qui afficherait " 30 % de croissance à périmètre comparable ".Reste à analyser le marché de la mode de grande diffusion. Secoué par d'importantes méventes à l'automne, il se prépare au lancement des soldes mercredi à Paris. Avec des stocks au plus haut, selon plusieurs observateurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :