Grève dans une usine de thés Lipton et Éléphant

 |   |  68  mots
Les salariés de l'usine Fralib produisant des thés et infusions Lipton et Éléphant à Gémenos (Bouches-du-Rhône) pour le groupe Unilever se sont mis une nouvelle fois en grève hier pour protester contre un plan social qui prévoit la suppression de 57 emplois sur 246. La direction d'Unilever France affirme que les coûts de production à Gémenos sont " les plus élevés en Europe ".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :