Samsung et Nokia auraient violé des brevets

Un institut de recherche américain a porté plainte contre Nokia, Samsung et Matsushita pour violation de brevets sur la technologie Bluetooth. Les trois industriels utiliseraient pour leurs téléphones portables vendus aux États-Unis la technologie mise au point par ce laboratoire sans payer les royalties.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.