Une loi pour les temps d'attente téléphoniques

 |   |  66  mots
Plusieurs fournisseurs d'accès à Internet et opérateurs mobiles continuant à facturer le temps d'attente pour leur assistance téléphonique, alors que le ministre de l'Industrie leur avait fixé comme date butoir fin 2006 pour rendre ce temps gratuit, le gouvernement a décidé de légiférer. La disposition sera incluse dans le projet de loi sur la consommation, qui vient à l'Assemblée nationale fin janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :