Le Sénat adopte la réversibilité des tarifs

Le Sénat a adopté mardi en deuxième lecture la proposition de loi sur la réversibilité des tarifs de l'électricité pour les particuliers, avec un amendement au bénéfice de ceux qui emménagent dans un nouveau logement. Les ménages ayant fait le choix de la concurrence pourront, au bout de six mois, revenir aux tarifs réglementés ; ceux qui déménagent ne sont pas soumis à ce délai.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.