La RATP veut améliorer sa productivité

 |   |  77  mots
Lors de la présentation de ses voeux lundi soir, Pierre Mongin , le patron de la RATP, a indiqué que son bénéfice net progressera d'au moins 50 % en 2007, soit moins que prévu. Alors que la réforme des retraites va coûter 20 millions d'euros par an à partir de 2012, il a aussi dévoilé les grandes lignes de son plan 2008-2012 : une productivité en hausse de 2 % par an et un chiffre d'affaires en croissance organique de 5 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :