Améliorer la distribution de la presse

Pour Rémy Pflimlin, directeur général des Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne (NMPP), les déclarations de Nicolas Sarkozy sur la distribution de la presse sont un " formidable encouragement " au plan de modernisation des Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne (NMPP). " Le premier problème de la presse française est celui de la distribution de la presse écrite ", a déclaré hier le président de la République, déplorant qu'il y ait " de moins en moins de kiosques " et que " le portage coûte une fortune ". Le gouvernement de François Fillon est prêt à " aller très loin " dans un " plan de modernisation de la distribution de la presse ", a-t-il déclaré. " Le gouvernement va engager une concertation pour que la presse ait les moyens d'avoir une presse distribuée. "Une promesse que n'est pas près d'oublier Rémy Pflimlin, à la tête du principal distributeur de la presse en France. " Ces déclarations confortent notre plan de modernisation, baptisé Défi 2010, qui a conduit à recréer des points de vente alors que la tendance était à la fermeture ", explique-t-il. Et le directeur général des NMPP de se féliciter que, au 31 décembre, la France comptait " 574 points de vente de plus que l'année dernière, alors que globalement on perdait entre 400 et 500 points de vente par an depuis dix ans ". Il y a aujourd'hui 29.651 points de vente contre 29.077 un an plus tôt et environ 31.000 points de vente en 2001.Nicolas Sarkozy a par ailleurs profité de cette rencontre avec la presse pour promettre un texte en 2008 " sur la protection des sources des journalistes ". Ce texte, estime le président de la République, " doit permettre d'étendre au domicile des journalistes les garanties prévues dans les locaux d'entreprises de presse ".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.