Les actionnaires russes de TNK-BP échouent à limoger le PDG anglais

 |  | 93 mots
Au cours d'une réunion extraordinaire de la direction du pétrolier russe TNK-BP, détenu à parité par le britannique BP et trois milliardaires russes, ces derniers ne sont pas parvenus à limoger le patron britannique, Robert Dudley, dont ils réclamaient la démission. Ils estiment que le PDG ne défend que les intérêts de BP. Cette réunion extraordinaire a coïncidé avec la première rencontre entre le président russe, Dimitri Medvedev et le Premier ministre britannique, Gordon Brown, en marge du sommet du G8 au Japon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :