La Commission de régulation de l'énergie mitigée sur le deuxième EPR

 |   |  81  mots
La Commission de régulation de l'énergie (CRE) n'est pas entièrement convaincue de la nécessité de construire un deuxième EPR en France, comme l'a annoncé Nicolas Sarkozy la semaine dernière. Philippe de Ladoucette, son président, a souligné que la France avait " besoin de moyens de production d'électricité de pointe ", ce que ne fournit pas le nucléaire. Si un électricien autre qu'EDF construisait cet EPR, " ce serait un élément de concurrence ", a-t-il ajouté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :