La Caisse Centrale du Crédit Immobilier emprunte 1,5 milliard de francs

La Caisse Centrale du Crédit Immobilier de France (3CIF) a lancé hier un emprunt de 1,5 milliard de francs indexé sur le Pibor 3 mois, a annoncé l'établissement dans un communiqué. D'une durée initiale de trois ans, l'emprunt, dont le chef de file est le Crédit Commercial de France, s'inspire du concept de « puttable step-up », c'est-à-dire que les titres sont remboursables au gré des investisseurs au pair à chaque date trimestrielle de coupon à partir du premier anniversaire inclus. L'emprunt porte une rémunération croissante dans le temps, la marge faciale sur le Pibor étant fixée à - 0,05 % la première année, + 0,10 % la deuxième année et + 0,20 % la troisième année. Cette structure a pour but d'offrir une très grande flexibilité dans le temps puisque les titres peuvent s'analyser comme un placement à un an prorogeable de trois mois en trois mois à l'initiative des porteurs, explique le communiqué. Selon leurs perspectives de gestion, les porteurs peuvent donc apprécier le risque de signature alternativement sur la base du rating court terme (Standard and Poor's : A1+, IBCA : A1) ou long terme (AA-) de la 3CIF. Morgan Stanley et l'UBS sont chefs de file associés à l'opération.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.